L'aide aux victimes

Promenade des anges : 14 juillet 2016

L’AIDE AUX VICTIMES

LA FENVAC

La création de notre association s’est faite à l’initiative de la FENVAC, (Fédération Nationale des Victimes d’attentats et d’accidents collectifs, Soutien et défense de victimes par des victimes depuis 1994), composée exclusivement de victimes d’attentats et d’accidents collectifs. La FENVAC nous accompagne dans nos premiers pas et nous guidera vers l’autonomie.

Créée en 1994 par les victimes de catastrophes emblématiques survenues dans les années 80/90 (accident des autocars de Beaune, collision ferroviaire de la gare de Lyon, incendie des thermes de Barbotan, effondrement de la tribune de Furiani…), la Fenvac incite et aide les victimes à créer des associations. A ce jour plus de 70 associations l’ont rejointe. En 2011, elle élargit son périmètre d’intervention au terrorisme et devient la Fédération nationale des victimes d’attentats et d’accidents collectifs.

Elle est membre de la nouvelle Cellule interministérielle d’aide aux victimes (CIAV) et du Comité interministériel de suivi, présidé par la Secrétaire d’Etat d’aide aux victimes. Depuis vingt ans, la Fenvac est intervenue sur plus de 120 événements, en France et à l’étranger.

www.fenvac.com

La Fenvac - Entraides victimes et familles des attentats de Nice 2016

FRANCE VICTIMES

France Victimes est composée de 130 associations d'aide aux victimes. Il y a au moins une association par département, en France métropolitaine et outre-mer. Les associations sont des structures juridiques indépendantes qui sont adhérentes à la fédération France Victimes.

L'adhésion à la fédération offre une reconnaissance institutionnelle mais implique de respecter certaines obligations comme :

  • les objectifs de l'association
  • des principes d'action tels que la gratuité, la confidentialité...
  • une offre de services effective
  • d'avoir au moins comme activité, une activité d'aide aux victimes généraliste, même si elle exerce des mandats judiciaires par ailleurs.
  • de tenir compte d'un cadre d'intervention préconisé.

Nous contacter

Vous pouvez nous contacter par téléphone et email ou sinon nous envoyer un message via nos formulaires de contact.

27, avenue Parmentier 75011 Paris

Accueil administratif :  01 41 83 42 00

Courriel : contact@france-victimes.fr

N° Aide aux Victimes : 116 006 
(Service et appel gratuits - 7j/7)

 

DIAV - Déléguation interministeriel a l'aide aux victimes

Placée auprès de la ministre de la justice, la déléguée interministérielle à l’aide aux victimes, a pour mission principale de coordonner les politiques d’aide aux victimes des différents ministères et d’améliorer les dispositifs,  en simplifiant le parcours des victimes, leur indemnisation, les démarches.

La Déléguée interministérielle a également en charge, de piloter les comités locaux d’aide aux victimes qui existent dans chaque département et ce afin de décliner au plan territorial les politiques qui sont décidées au plan national.

Pour l’aider dans ses missions la Déléguée interministérielle à l’aide aux victimes, est accompagnée d’une équipe composée de représentants du ministère de la Justice, de l’Intérieur, des Finances, de la Santé et des Affaires Etrangères.

Pour tous renseignements  :

Ministère de la Justice
Délégation interministérielle à l’aide aux victimes

13, Place Vendôme 

75042 Paris Cedex 01

Contact : 01 44 77 25 75

 

Le Secrétariat d'Etat - Entraides victimes et familles des attentats de Nice 2016
L'ONAC aide aux victimes - Promenade des Anges

Autres organismes

ONAC, Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre

(Pour les statuts de victime civile de guerre, de pupille de la Nation…) La loi n° 90-86 du 23 janvier 1990 (article 26) reconnaît aux victimes d’actes de terrorisme le statut de victime civile de guerre.

http://www.onac-vg.fr/fr/

55 boulevard Gambetta

 06000 Nice

T : +33 (0)9 67 82 33 18
M : +33 (0)6 99 03 08 41